Rechercher

Reflux Gastro Oesophagien (RGO)

Mis à jour : 18 oct. 2020


Environ 30% de la population (du nourrissons aux seniors) souffrent de symptômes de reflux gastriques. (Reflux gastro-oesophagien - RGO)

Sorte d’indigestion inconfortable provoquant des brûlures et/ou des régurgitations acides.

Cette remontée du contenu acide de l’estomac s’explique par un dysfonctionnement du sphincter inférieur de l’oesophage pouvant provoquer dans certain cas une inflammation et des lésions de la muqueuse.

Le surpoids peut également occasionner une pression abdominale aggravant les symptômes liés au RGO.


Plusieurs autres causes possibles:

Une hernie hiatale ou la présence de la bactérie Hélicobacter pilori.

La consommation de certains médicaments .

L'alimentation .

La constipation chronique, les gaz .

La consommation excessive de graisses dites saturées .

Le stress .

...


La solution allopathique:

Les inhibiteurs de la pompe à proton (IPP). Très souvent prescrit par les médecins.

Toutefois il est maintenant connu et reconnu que les anti-acides (IPP) pris sur du long terme sont néfastes pour la santé globale et ne font qu’amplifier les troubles gastriques.

Ils déséquilibrent fortement le microbiote et favorisent une porosité intestinale entraînant des carences en vitamines et minéraux.

D'autres pathologies peuvent alors s’additionner.


Je rappel que le seul but des IPP est d’empêcher la production d’acide chlorhydrique.

Mais contrairement à ce que pense bon nombre de personnes, les symptômes ne sont pas systématiquement liés à un excès d’acidité dans l’estomac mais au contraire à un manque de production d’acide chlorhydrique (HCL).

Et/ou, liés à une prolifération de bactéries dans l’intestin et l’estomac provoquant une compression, des gaz …

Les IPP ne sont donc pas toujours la meilleure des solutions.