Rechercher

Brûlures d'estomac, stop !


D’après les dernières études, une personne sur trois souffrirait de brûlures d'estomac. C'est énorme !

Si c'est votre cas on vous a certainement dit que c’était la conséquence d'une sécrétion excessive d’acides gastriques (Acide chlorhydrique, HCL). On vous aura donc prescrit des "anti-acides". Logique !

Ok ! Mais certainement pas sur du long terme!

Je m'explique:

L'estomac, pour digérer les aliments, a absolument besoin d'un environnement très acide (entre Ph2 et Ph5). L’alcaliniser avec entre autre des IPP (Inhibiteurs de la pompe à protons), ne peut être que néfaste à long terme pour la digestion et délétère sur l'organisme.



Cette forte acidité contenue dans l'estomac va permettre de dissoudre les aliments et d’éviter le développement de bactéries.

L'autre fonction de l'acide chlorhydrique est de commencer la digestion des protéines en peptides grâce à la pepsine gastrique.

Cet acide va permettre aussi la sécrétion de la cholécystokinine, hormone qui va enclencher la sécrétion de bile et enzymes pancréatiques (digestion des glucides et des matières grasses).

Il est également indispensable à l’absorption de la vitamine B12, du fer, du calcium, du magnésium.

Et pour ce, l'estomac va devoir secréter environ 3 litres d'acide par jour.


Comment savoir si vous manquez ou pas d'acide chlorhydrique?

Le matin à jeun, mettez 1/4 d'une cuillère a café de bicarbonate de soude dans un verre d'eau. Boire et démarrer le chronomètre.

Un rot devrait se faire dans les 1à 2 mn. Se traduisant pas un taux d’acidité dans l'estomac idéal.

Si le ou les rots arrivent après les 2 minutes, taux bas.

Au delà de 5mn, taux extrêmement bas.

Faites le test sur 3 ou 4 jours pour confirmer.



Une des raisons de la baisse de production d'acide chlorhydrique dans l'estomac est le vieillissement. Avec également une production plus faible d'enzymes digestives.

Cela peut-être aussi du à l'utilisation répétée d'anti-acides, d'un stress chronique, de la prise de certains médicaments, d'une malnutrition, d'une hypothyroïdie, d'une mauvaise mastication ....


Un taux trop faible est associé à de nombreux troubles de santé:

Bien sûr les brûlures d'estomac, mais aussi les allergies alimentaires, les flatulences, ballonnement, l'asthme, les inflammations, l'arthrite rhumatoïde, la prise de poids, une dysbiose, une fatigue chronique...

Diarrhée/constipation, mauvaise haleine, des nausées ...

Des carences en fer, vitamines et minéraux.

RGO...


Comment inverser ce processus?

Une prise en charge globale de la personne permettra de terminer la cause des brûlures d'estomac et d'apporter des conseils et remèdes efficaces et personnalisés.


Mais voici déjà quelques conseils à suivre:

Modifier son alimentation!!!

A commencer par éviter les aliments gras et les fritures.

Le chocolat au lait, le lait, les épices fortes, les aliments fumés, les boissons gazeuses et alcoolisées, le thé noir...

Il faudra veiller aux bonnes associations alimentaires. Exemple: Protéines et légumes et non pas protéines et glucides.

Limiter sa consommation d'aliments qui fermentent, les fruits en dessert, les sucres, les féculents, certaines céréales riches en gluten.

Eviter de s'allonger de suite après le repas.

Bien mâcher et éviter de boire pendant le repas.


Si les brûlures gastriques sont d’origines nerveuses, l’aromathérapie sera d'une grande aide. La camomille Romaine aura une action apaisante sur le système nerveux.

La gemmothérapie avec le figuier, aura 2 actions. Sur le stress et sur les brûlures d'estomac.

La Mélisse, plante aux propriétés anti-inflammatoires et clamantes, soulagera les douleurs.

L’argile, merveilleuse argile.! Le pansement gastrique idéal et naturel. Saura calmer les douleurs tout en protégeant les muqueuses.

Les cataplasmes d'argiles ont aussi fait leurs preuves.

Le miel de Manuka a lui, démontré son efficacité sur les bactéries.

Vous l'avez compris, il existe des solutions naturelles pour apaiser rapidement ces maux.


Sur ce, je vous souhaite une très bonne digestion.


Cabinet de Naturopathie Skyline - Nouméa

Isabelle Seguin - Naturopathe - Educateur de santé

Contact 77 46 68








217 vues