top of page
Rechercher

Café, ami ou ennemi ?



Tant pour ses propriétés que pour son aspect social, le café se partage depuis plus de 4 siècles en Europe. Les gens aiment son goût et la façon dont il leur donne un coup de pouce le matin ou un remontant l'après-midi.

Le café est l'une des boissons la plus vendue dan le monde, juste après l'eau!

il est consommé avec où sans sucre, avec ou sans lait, corsé, long, glacé, aromatisé au cacao, à la crème et même à l'alcool.



 

De nombreuses recherches ont été menées sur le café et ses bienfaits pour la santé. On lui reconnait être une excellente source d'antioxydant, plus précisément en polyphénols.

Il améliore l'énergie, la vigilance, la concentration, le temps de réaction et optimise les performances physiques ...

Mais malgré les « dernières recherches » proclamant que le café est sain, il faut savoir comment le consommer pour bénéficier de ses vertus.

Une consommation excessive peut engendrer une accoutumance, une dépendance et avoir des effets néfastes sur notre organisme.


  • La consommation de café peut entraîner des carences en vitamine B1 et en d’autres nutriments essentiels

  • Il peut exacerber l’anxiété, les bouffées de chaleur, les migraines et peut entraîner un dysfonctionnement des glandes surrénales.

  • Il augmente la tension artérielle

  • Il provoque Irrégularités de la glycémie et des pertes d'appétit


De plus, la nature acide du café peut provoquer ou exacerber des maux d’estomac et diverses affections gastro-intestinales, notamment si il est consommé le matin sur un estomac vide.

Étant donné que les constituants du café, comme la caféine, sont métabolisés par des voies spécifiques des enzymes hépatiques, les personnes dont le transit est lent devront peut-être éviter de consommer du café.


C'est également un fort diurétique, en consommer trop peut entrainer des carences et une déshydratation. Donc pensez-y, un café, un verre d'eau !!



Il a été démontré que le café augmente les niveaux de cortisol, et que le cortisol ralentit la conversion de l'hormone thyroïdienne T4 en hormone thyroïdienne T3 .

La T3 est 4 à 5 fois plus active que la T4 pour stimuler le métabolisme de votre corps, donc réduire vos niveaux de T3 peut provoquer de la fatigue, une baisse de la température corporelle, une dépression, une perte de cheveux et une prise de poids.


Du fait que la caféine augmente le cortisol, cela va entrainer une diminution des niveaux de DHEA et risquer de perturber notre équilibre hormonal.

La DHEA est une hormone essentielle au fonctionnement optimal du système immunitaire, cardiovasculaire, reproducteur et nerveux.


Le respect du rythme circadien est également très important. C’est notre cycle biologique de 24 heures qui régule notamment le sommeil. La caféine peut perturber le sommeil si elle est consommée trop tard dans la journée car elle peut rester jusqu’à 6h dans notre organisme.



 

Si votre consommation de caféine est limitée à une ou deux tasses de café de taille normale par jour, ce ne sera probablement pas un problème. Par contre, au delà de 2 cafés par jour, celui-ci deviendra oxydant pour l'organisme.

Et lorsque l’on se penche sur les effets physiologiques du café sur notre organisme, plusieurs éléments sont à prendre en compte:


  • Toujours préférer la qualité à la quantité

  • Le choix des grains

  • Choisir un café pur, de qualité supérieure issu du commerce équitable et biologique.

Les deux variétés de café les plus consommées sont :

  • l’arabica cultivé à haute altitude en Amérique centrale, Amérique du Sud (Brésil, Colombie, Equateur, Venezuela), Afrique de l’Est.

  • et le robusta qui peut, lui, être cultivé à basse altitude ; il est principalement produit dans les pays d’Afrique centrale de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Cameroun, Ouganda) et en Indonésie.


 

Quelques conseils pour vous aider dans votre consommation de café:


  • Commencez votre journée avec un verre d'eau (pas de café), c'est-à-dire que vous commencez votre journée avec de l'hydratation et non de la déshydratation !

  • Manger avant de boire votre café! Cela va aider à réguler la glycémie et le cortisol, ainsi qu’à protéger la santé intestinale. Je ne peux que vous conseiller de patienter 45mn à 1h pour le déguster.

  • Alterner avec une autre boisson: thé vert, thé Matcha, cacao chaud, chicorée,...



 

Pour briser une dépendance à la caféine, il est préférable de la réduire progressivement tout en soutenant les surrénales et en adoptant une alimentation saine.

Comme à peu près tout, l’effet du café est variable d’une personne à l’autre, demandez conseils à Votre Naturopathe.



 

CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE - NOUMEA

Isabelle Seguin - Naturopathe - Educateur de santé

Sur RDV uniquement - Tel 77 46 68

Magenta - Ouemo

Conventionnée MDF & MPL

 




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page