Rechercher

Dites stop à la goutte!


Il faut savoir qu'une crise de goutte n'arrive jamais par hasard. Elle est la résultante d'une période d'excès.

Entre autre, une surcharge de l'organisme en acide urique.


Une crise de goutte s'installe de manière insidieuse. D’abord localisée et courte, elle devient plus fréquente et plus douloureuse.

Elle apparaît plus souvent chez les hommes. Les femmes y seront plus sensibles après de la ménopause .

C'est quoi l'acide urique ?

L'acide urique est le produit final de la dégradation des purines. (Base azotée essentielle à de nombreuses fonctions. Les purines sont produites par l'organisme et par l'apport de certains aliments.)

En excès l'acide urique se dépose goutte à goutte dans les articulations sous forme de cristaux au niveau du liquide synovial et signe un déséquilibre entre sa production et son élimination par les reins.

On parle d’hyperuricémie (Concentration anormale d'acide urique dans le sang)


Les symptômes d'un excès d'acide urique.

Douleur brutale et intense survenant le plus souvent la nuit. Le simple contact du drap peut devenir insupportable.

Fatigue, fièvre et frissons peuvent également apparaître.

Rougeurs, gonflements, chaleur.


Au fil du temps, des nodules non douloureux (Tophus) peuvent apparaître sous la peau.

Plus rare, la crise de goutte peut se manifester sous forme de calculs rénaux.


La plupart du temps, une crise de goutte se fait ressentir dans le gros orteil, mais d'autres zones peuvent être concernées .

Raideurs et déformations peuvent également apparaître à long terme .


la principale complication peut être une néphropathie goutteuse (dépôt d'urate dans les reins) pouvant évoluer vers une insuffisance rénale.


Les causes :

Un terrain héréditaire, le surpoids, l’hypertension artérielle et la sédentarité peuvent favoriser ce déséquilibre.

Le stress et la prise de médicaments peuvent aussi être responsables d'une crise de goutte.

Mais elles sont le plus souvent causées par des abus aux plaisirs de la table. Viande, alcool, fromages, graisses saturées, sucre raffiné, aliments transformés ...



Comment soulager une crise de goutte ?

Bien évidemment dans un 1er temps, il faudra limiter les aliments riches en purine.

Les crustacés (crevettes, moules..), la viande rouge, les abats, le gibier, les charcuteries, les viandes et poissons séchés et fumés, le bière (même celles sans alcool), les alcools forts, les boissons sucrées industrielles, les farines blanches, les fritures et panures ...

Certains aliments seront aussi à surveiller comme le chocolat, les asperges, les choux, les champignons, les anchois, .les épinards, l'oseille, les lentilles, le the, le café ...


Une alimentation principalement alcaline aura toute son importance pour retrouver un PH du corps acceptable.

Les fibres contenus dans les fruits et les légumes ainsi que les aliments riches en potassium vont permettre de réduire l'acide urique et de soulager la douleur.


Boire beaucoup d'eau permettra d’évacuer les toxines.


Pour améliorer la situation il faudra apporter à l’organisme du bon gras tels que les omega 3.

Les enzymes protéolytiques comme la bromélaïne présente dans le coeur de l'ananas réduit la concentration d'acide urique et l'inflammation.


Le magnesium transcutané, minéral alcalin, est également très intéressant en prévention et en période de crise aiguë.

https://www.cabinetnaturopathieskyline.com/post/l-huile-s%C3%A8che-de-magn%C3%A9sium-transcutan%C3%A9-bienfaits


L'exercice physique va aider naturellement à réduire les niveaux d'acide urique dans les urines en normalisant l'insuline.

Le sport est un antibiotique à large spectre. Il entretient les fonctions vitales de l'organisme et maintient notre humeur au beau fixe.

Pas à pas, mettez votre corps en mouvement ! Votre système sanguin et lymphatique vous remerciera.


Il existe de nombreuses solutions naturelles pour éviter les molécules chimiques.


A commencer par les huiles essentielles.

En bain ou en massage, elles soulageront les douleurs en réduisant l'inflammation.


- Bain de pied :

2 bassines - Une avec de l'eau froide et l'autre avec de l'eau chaude (Jusqu’a la cheville)

Ajouter dans chacune des bassines: 10 gouttes Huile essentielle Gaulthérie + 10 gouttes HE citronnelle + 10 gouttes HE Lavande vraie.

Alterner le pied douloureux - 10mn dans la bassine chaude - 10 mn dans la bassine froide. Jusqu’a soulagement. 2 à 3 fois/jour.


La phytothérapie peut aussi être très utile pour cette maladie métabolique qu'est la goutte.

Pour renforcer la détoxication, on prendra des infusions de plantes pour soulager le foie et les reins.

Le Chardon-Marie comme draineur hépatique.

L’artichaut va re-dynamiser la sécrétion biliaire.

Les feuilles de pissenlit vont soutenir les reins, ses racines vont elles agir sur le foie.

L'ortie aux vertus anti-inflammatoires et diurétiques, à largement fait ses preuves pour faciliter l’élimination de l’excès d'acide urique.


La meilleur des solutions reste quand même un changement d’hygiène de vie .

L'alimentation en fait bien sûr partie.

Sans devenir végétariens, il faudra augmenter au quotidien sa consommation de fruits et légumes. Se tourner davantage vers les viandes blanches moins riches en purines. Etre raisonnable sur sa consommation d'alcool.

Stabiliser l'équilibre acido/basique de l'organisme.

Pratiquer une activité physique.


Le stress étant un facteur très néfaste pour l'ensemble de notre organisme, votre naturopathe veillera à vous apporter des nutriments et micro-nutriments essentiels afin d’optimiser les fonctions vitales face au stress.

Selon vos besoins et votre terrain, l'usage de plantes, de bourgeons ou d’élixir floraux s'inviteront pour vous accompagner durant cette période.

Plusieurs approches pourront être mises en place.

La cohérence cardiaque, les méditations guidées, l’olfactologie apporteront des réponses efficaces face au stress.


CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE - NOUMEA

Isabelle Seguin - Naturopathe - Educateur de santé

Consultation sur RDV 687 774668








123 vues0 commentaire