Rechercher

Le zinc, cet oligo-élément qui vous veut du bien !



Petit résumé sur l’utilité des oligo-éléments :

Leur rôle est essentiel sur l’équilibre et le bon fonctionnement global du métabolisme.

Ils interviennent dans de nombreux mécanismes biologiques et sont indispensables à l'organisme.

Un déficit ou une carence peut entraîner des troubles et déséquilibres plus ou moins graves.

Un seul manquant suffit à favoriser des désordres.


Pour plus d’informations je vous invite à suivre le lien 👇🏼

https://www.cabinetnaturopathieskyline.com/post/les-oligo-%C3%A9l%C3%A9ments-petits-mais-pr%C3%A9cieux


Aujourd'hui: le zinc

Les symptômes liés à une carence modérée en zinc comprennent un retard de croissance chez les enfants, des malformations embryonnaires, des troubles cognitifs, une mauvaise cicatrisation, des troubles cutanés, des envies de sucre, une perte de poids, des problèmes gastro-intestinaux, un manque d’appétit, une chute des cheveux, une irrégularité du taux de glycémie, un dysfonctionnement de la thyroïde, des modifications neurosensorielles ( altération du goût et de l’odorat), des troubles visuels, une dépression, des troubles de l'humeur, une infertilité masculine, des infections récurrentes (rhumes, grippe..), une augmentation du stress oxydatif, un affaiblissement du système immunitaire ...


Plus de 200 réactions enzymatiques dépendent du zinc. Il est aussi anti-inflammatoire et anti-virale.


Quels sont les facteurs d'une carence en zinc ?

L’âge.

Une grossesse.

Les habitudes alimentaires.

Les végétariens et végétaliens.

Les personnes souffrant du diabète, de problèmes rénaux ou d’alcoolisme.

Les chirurgies de l’obésité sont aussi concernées.

Certaines maladies intestinales peuvent également être une cause.

De mêmes, certaines molécules peuvent favoriser une carence: La prise d'anti-acides, de contraceptifs oraux, de diurétique, de traitement hormonaux de substitution...

Et bien sûr, l’appauvrissement de nos sols, le raffinage industriel et la production

intensive.


 

En raison des difficultés à identifier une carence modérée ou sévère en zinc, de nombreuses personnes peuvent être déficientes et n'être jamais diagnostiquées.

La carence en zinc est l'une des carences en micronutriments les plus répandues.


L'apport privilégié de zinc se fait par l'alimentation, dont les sources sont principalement la viande, les abats, les fruits de mer, les crustacés, les oeufs, les légumineuses, les légumes à feuilles vertes, les noix, les graines de citrouilles, les graines germées, les céréales complètes, le sarrasin, le riz brun, le cacao et certains fromages....


Carence en zinc,

La première solution est de rééquilibrer son alimentation !

 

L'organisme n'ayant pas la capacité à stocker sur le long terme cet oligo-élément, une complémentation en zinc de qualité s’avère souvent nécessaire pour en refaire le plein et ainsi diminuer les symptômes. Surtout en période de maladies et/ou d’épidémies.


Le zinc pour garder un système immunitaire fort

et l’inflammation à distance !


La dose conseillée dépendra de l’âge, du poids et des antécédents médicaux de la personne.

Il est important de noter qu'un apport de plus de 30mg par jour peut induire un déficit en cuivre et devenir toxique, même si en période de maladie la dose est souvent beaucoup plus élevée.

De même une alimentation riche en fer et en calcium peut interagir avec le zinc et limiter son absorption.

D'ou la nécessité de toujours demander conseil à un professionnel de santé.



 

CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE

Isabelle Seguin - Naturopathe - noumea

Sur rdv au 77.46.68

Conventionnée MDF et MPL


 













19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout