Rechercher

Les légumineuses


Les pois (chiches, petits pois, cassés...), les haricots secs (rouges, blancs, flageolets, soja...), les fèves, les lentilles ( vertes du Puy, corail, brunes...) font parties des légumineuses.

Plus communément appelés légumes secs.

Il en existe plus de 10 000 espèces et font parties de la famille des Fabacées.


Economiques et bonnes pour la santé, elles sont pourtant les oubliés de nos tables, et c'est bien dommage!


Les légumineuses sont une source très interessantes de protéines de qualité.

Associées à une céréale (riz basmati et/ou riz complet), on obtient des protéines équilibrées qui peuvent parfaitement remplacer les protéines animales. Evitant ainsi les graisses saturées.


Les légumineuses sont très riches en vitamines , particulièrement du groupe B et en minéraux. Magnesium, zinc, fer, potassium, calcium, phosphore ...


Le petit plus des légumineuses : elles sont pauvres en matières grasses (sauf pour les arachides) et ne contiennent pas de gluten.


Riches en fibres solubles, elles vont éviter les constipations et réguler le transit en fonction du besoin.


Les légumineuses ont un index glycémique (IG) bas.

elles peuvent intervenir dans la régulation du taux de cholestérol et de sucre sanguin.

L'aliment par excellence pour les personnes souffrant de diabète.



Pour une meilleur assimilation et digestion, il est recommandé de les faire préalablement tremper au moins 8 heures pour de se débarrasser de l'acide phytique et autres anti-nutriments naturellement présents dans les légumineuses . Idem pour les oléagineux.

Attention à bien jeter l'eau de trempage.

Faites les cuire longtemps à feu doux ou à la vapeur.

Si l'intestin est sensible, réintroduire les légumineuses doucement dans l'alimentation. Commencer par les préparer en soupe, broyées.

Mâcher les longuement. La digestion commence dans la bouche! dont celle de l'amidon.

🍴L’idéale est d'en consommer 2 fois par semaine.

Plein feu sur les pois chiches

Grande richesse en protéines, vitamines et minéraux.

Excellente source de manganèse, vitamine B9, cuivre, fer, selenium ...

Et de molybdène qui va faciliter l’évacuation des sulfites de l'organisme, bien souvent incriminés dans les migraines...


Les pois chiches ont la capacité de contrôler la faim et de diminuer l’appétit lors du repas grâce à la sensation de satiété qu'ils produisent.


La consommation régulière de pois chiche augmente la production de bonnes bactéries intestinales ( microbiote) . Les bifidobactéries.

Ils permettent une meilleur évacuation de l'acide urique.


Très riche en tryptophane (acide aminé), les pois chiches aident l'organisme à combattre la dépression et l’anxiété.

Ils jouent un rôle positif sur le sommeil et les changements d'humeur.


CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE - NOUMEA

Isabelle Seguin - Naturopathe -Educateur de santé

Sur RDV uniquement 687 77 46 68






4 vues