Rechercher

Qu’est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?

Aussi appelé SJSR ou maladie de Willis-Ekbom.



Le syndrome des jambes sans repos se traduit par une envie irrépressible de bouger les jambes. Un besoin étrange et très inconfortable.

Cela peut aussi affecter les bras, la tête et le corps, avec quelque fois des picotements voire même des douleurs.

90% des personnes, et particulièrement les femmes se disent touchées par ce trouble principalement la nuit rendant de ce fait un sommeil agité et non réparateur pouvant réduire considérablement la qualité de vie.

Bien que le syndrome des jambes sans repos puisse être un problème à tout âge, il semble être plus grave chez les personnes d'âge moyen et plus âgées.

 

La cause exacte du syndrome des jambes sans repos n'est pas établi. Souvent mal compris ou mal diagnostiqué.

Cependant il est souvent associé à plusieurs conditions médicales :

- Le SJSR primaire a une cause génétique et est familial dans 50 % des cas.

- Le SJSR secondaire par contre, peut être dû à une carence en acide folique, en magnésium, en vitamine B12 , C et E...

- Une personne atteinte du SJSR doit connaître son taux de ferritine. Une carence en fer est connue pour être la principale cause du syndrome des jambes sans repos.

- Certaines pathologies peuvent être responsables de ce syndrome : la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Parkinson, une insuffisance rénale, le diabète , un trouble veineux, un trouble de la thyroïde, une grossesse ...

- un déséquilibre du neurotransmetteur dopamine pourrait contribuer au trouble.

- Les antidépresseurs, le stress, les analgésiques, l'alcool et la caféine peuvent aussi provoquer ou aggraver les symptômes.

 

Alimentation et hygiène de vie


Une mauvaise santé intestinale est une cause fréquente ou un contributeur à l'inflammation systémique. Donc si vous ressentez des symptômes intestinaux tels que ballonnements, gaz, inconfort, indigestion, diarrhée ou constipation, une visite chez votre Naturopathe préféré s'impose !

Une prolifération bactérienne, une porosité intestinale ou un déséquilibre acido/basique montrent un lien direct avec le syndrome des jambes sans repos.

Assainir l’alimentation et "réparer" l'intestin sera la 1ère voie à suivre.


Peut être faudrait-il aussi considérer la possibilité d'une sensibilité alimentaire. De nombreuses personnes ont obtenu d'excellents résultats en supprimant le gluten et le glutamate monosodique.


 

Vitamines et minéraux


Le stress, l’anxiété, certains médicaments, le sucre, etc etc, épuisent énormément nos réserves en magnésium. En sachant que ce minéral est essentiel à un système nerveux sain !

Les nerfs peuvent aussi réagir de manière excessive ou incontrôlée et déclencher des contractions musculaires" en cas de carence en magnésium.

Des niveaux appropriés de magnésium vont aider les fibres musculaires lisses à se détendre et en parallèle, à soulager les symptômes.

Notre alimentation ne satisfait pas nos besoin en magnésium, et les carences sont malheureusement courantes. Une complémentation sera nécessaire.



Le fer est également nécessaire à la fonction de la dopamine dans le corps. Les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos ont des niveaux de fer trop faibles dans le cerveau.

Mais une supplementation en fer mérite quelques précautions .

Trop de fer peut épuiser également le magnésium.

Une trop grande quantité de fer peut contribuer à une augmentation de certaines bactéries pathogènes chez les personnes souffrant de problèmes digestifs.

Et un niveau de fer trop élevé peut endommager le cœur, le foie, les glandes surrénales et d'autres organes.

Certaines personnes ont également une prédisposition génétique à la surcharge en fer appelée hémochromatose. Donc, prudence !

Ne vous supplementez pas sans consulter votre médecin pour obtenir des mesures de laboratoire.


Il existe pour commencer, de nombreuses sources naturelles de fer :

- La viande rouge, le jaune d'oeuf, les légumineuses, les brocolis, les épinards, les asperges, les avocats, les amandes , les noix de cajou, le chocolat noir, le cumin, le persil, les olives ... Régalez vous !


Une possible carence en vitamine D, E, C, B9 et B12 nécessitera peut-être une prise de compléments alimentaires conseillés par votre Naturopathe, pour restaurer l'équilibre.


 

La fatigue surrénale, peuvent entraîner de faibles niveaux de cortisol dans le corps et même contribuer au SJSR.

Un déséquilibre des glandes surrénales enclenche d’ailleurs une cascade de symptômes.

Pour corriger l'organisme, il faudra l'aider à réguler le taux de stress oxydatif généré par les radicaux libres.

Et l’alimentation est la base ! Nos glandes surrénales se nourrissent de zinc, de manganèse, de vitamine C et des vitamines B présentes dans les légumes-feuilles foncés. Insérez-les quotidiennement dans votre alimentation.

Ajoutez y des aliments antioxydant comme les baies, les aromates, ail, oignon, des brocoli, des oléagineux etc

Enfin, pour ne pas encombrer et épuiser votre système digestif, mangez un repas léger le soir. Votre sommeil n'en sera que plus doux et agréable.

Je vous encourage aussi a limiter votre consommation de stimulants tels que le café, le thé noir, l’alcool ... et de les remplacer par des tisanes apaisantes et calmantes.


En soutien, la phytothérapie, la gemmothérapie, les élixirs floraux et les plantes adaptogènes pourront aider l'organisme à s'adapter au stress en agissant directement sur les surrénales.


 

Pour les personnes possédant une baignoire, avant d'aller au lit, prenez un bain chaud en y ajoutant du sel d'Espom. Ces cristaux vont aider à détendre les muscles et les nerfs, à réduire les engourdissements et permettre de "detoxifier" l'organisme.


 

Comme vous pouvez le voir, il existe une variété d’éléments différents qui peuvent causer ce syndrome et plusieurs approches pour le traiter.

Apres une évaluation précise, et parce que nous sommes tous différents, votre Naturopathe pourra vous remettre un protocole personnalisé et complet.


Parce que ce trouble affecte notre santé et notre bien-être au quotidien, ils doit être pris au sérieux et traité efficacement.

 

CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE - NOUMEA

Isabelle Seguin - Naturopathe - Educateur de santé

Consultation sur RDV au 77.46.68

Conventionnée Mutuelle des fonctionnaires


 



558 vues0 commentaire