Rechercher

Les glandes surrénales face au stress


Qu’est-ce que les glandes surrénales ?

En forme de triangles, elles sont posées juste au dessus de chaque rein et sont contrôlées par l’hypophyse .

Chaque glande est divisée en 2 parties: le cortex surrénale et la mêdullaire surrénale.


Les glandes surrénales font parties du système endocrinien et produisent de nombreuses hormones, le cortisol, l'aldostérone, les androgènes surrénaliens, la noradrénaline, l'adrénaline et la dopamine.

Ces hormones sont toutes liées à la régulation de la pression artérielle, à l'équilibre hydrique et minéral, ainsi que de petites quantités d'hormones sexuelles (œstrogène, progestérone et testostérone).



Lien surrénales/stress

En période de stress, de maladies ou de surmenage, les surrénales vont produire du cortisol (et de l’adrénaline) afin de permettre à l'organisme de s'adapter à la dite situation.

Réactions physiologiques se traduisant par une augmentation du taux de vigilance, une accélération du rythme cardiaque, une hausse de la pression artérielle et d'une élévation du niveau de sucre dans le sang.

Les pupilles vont se dilater ainsi que les bronches.


Cependant cette réaction tout à fait normale ne doit pas durer dans le temps!

Lorsque le stress se prolonge et devient chronique, un épuisement des surrénales peut se développer et entraîner un déséquilibre des niveaux de cortisol.

En sachant qu'en "situation normale" le niveau de cortisol sera élevé le matin pour diminuer progressivement jusqu'au soir, heure du coucher.


Personne n'est à l'abri d'un épuisement des surrénales.

En effet, nous pouvons tous vivre des moments difficiles pouvant être liés au travail, à la vie de famille, aux finances, aux pressions environnementales et sociales, aux études, à un décès, au manque de temps, à la routine etc etc, et de ce fait, nous tenir sous pression pendant une période prolongée.

Glandes surrénales épuisées


 

Quelles sont les signes d'un épuisement des surrénales ?

- Une fatigue, un épuisement. Le sentiment d’être dépassé. - Un sommeil non réparateur accompagné parfois de cauchemars et de sueurs nocturnes. Le soir, par contre, un regain d’énergie. - Des difficulté de concentration.

- Des étourdissements. - Des infections chroniques et/ou des allergies.

- Des envies de sel et/ou de sucre.

- Une mauvaise digestion avec ou pas des nausées, des vomissements. - Des dérèglements hormonaux. Des maux de tête.

- Des troubles de l’humeur. - Une pression artérielle basse.

- Une faiblesse musculaire, une faible endurance



Comment éviter le "burn out" des glandes surrénales ?

La 1ère et difficile étape est de reprendre le contrôle de votre vie.

- Déterminer vos priorités

- Evaluer votre niveau de tolérance

- Apprendre à dire non

- Identifier les facteurs irritants

- Ecouter son corps, se reposer, dormir

- Vivre le moment présent

- Mieux respirer

- Verbaliser ses émotions

- Apprendre à gérer le stress

- Rééquilibrer son alimentation

...


 

L’alimentation, la base !

Pour les Naturopathes, les déséquilibres commencent souvent dans l’assiette.

Une bonne alimentation est la promesse d'un corps sain. Ce qui implique une bonne digestion, une parfaite élimination des déchets et toxines et enfin, une parfaite régénération.

Vous l'avez compris, prendre soin de nos surrénales est une obligation pour faire face aux facteurs de stress, et malheureusement ce que nous mangeons peut aussi avoir des effets délétères sur ces petites glandes. Corriger son alimentation est donc la base !


Quelques exemples:

- Le café, un peu mais pas trop ! la caféine va favoriser la production de cortisol. Le mieux étant d'en consommer avant midi et en quantité limitée. L'alcool et les boissons énergisantes ont les mêmes effets néfastes sur les surrénales. Les excitants sont leurs pires ennemis.

- Les sucres raffinés et les édulcorants sont à éviter le plus possible. Très addictifs, ils sont très nocifs pour l'organisme sur de nombreux points.

- Le choix des huiles a aussi toute son importance, certaines étant très inflammatoires, utiliser des huiles de qualités est une priorité.

- Autres aliments à éloigner de son menu, les farines blanches raffinées, les plats et les sauces industrielles et transformées.

- Si la pression artérielle est basse, l'ajout d'une pincée de sel gris ou de l'Himalaya peut être bénéfique.


Votre Naturopathe vous conseillera pour que vous ayez une alimentation équilibrée riche en anti-oxydants et en nutriments essentiels.


 

Nourrir les surrénales

Savez vous que les glandes surrénales sont de grosses consommatrices de vitamine C ? (Acide ascorbique )

Pas moins de 80% juste pour elles !

Pendant les périodes de stress, la demande en cortisol augmente, entraînant avec elle une augmentation d'apport en vitamine C.

Non seulement la vitamine C est essentielle pour maintenir des niveaux corrects de cortisol, mais elle est aussi un puissant antioxydant ce qui lui confère des capacités à protéger l'organisme des radicaux libres et aussi bien sûr, de soutenir le système immunitaire.


Même si il est démontré qu'une supplémentation en vitamine C est conseillée dans certaines situations, l'alimentation n'en reste pas moins une excellente source. Mettez de la couleur dans vos assiettes avec du brocoli ou des courgettes, de la mâche, du cresson sans oublier le persil, les choux de Bruxelles, les poivrons, les agrumes, les fraises, les kiwis, les bananes...


Nous retrouvons aussi dans les glandes surrénales une grande quantité de vitamine B. Notamment la vitamine B5 et B6 en cas de stress prolongé.

Les vitamines B est solubles dans l'eau et contrairement à d'autres vitamines ou minéraux, nous ne les stockons pas. L’idéal est de les puiser dans l'alimentation:

Les légumineuses, la viande, les oeufs, les légumes feuillus, le riz complet, les amandes, la banane...

Soumis à un stress élevé, un supplément pourra être envisagé.

 

Stress et digestion

Le stress se digère très mal et est à l'origine de nombreux troubles dont le système digestif. Ne dit on pas avoir la "boule au ventre" ou avoir l'estomac dans les talons ? Ce pourquoi votre Naturopathe y portera une attention toute particulière en s'assurant d'un bon transit et dune bonne absorption et digestion des nutriments.

Au quel cas, en complément d'une alimentation ciblée, un apport en pro-biotiques, en minéraux, en acides aminés et autres soutiens seront nécessaire pour renforcer les capacités de l'organisme.


Equilibrer la glycémie

Physiologiquement, des surrénales sollicitées ont besoin d'un apport en énergie important afin de répondre au stress (fuite ou attaque), le cortisol va alors augmenter la glycémie grâce au glucogène stocké dans le foie et les muscles pour libérer rapidement dans le sang des molécules de glucose.


Si ce phénomène est généralement bien contrôlé, dans le cas contraire cette réponse au stress à long terme contribuerait à accroître la résistance à l’'insuline et favoriserait le développement du diabète de type 2.

Maintenir un taux de glycémie stable favorise une courbe saine d'insuline mais aide aussi à réduire le stress sur les glandes surrénales.

 

Les troubles du sommeil

Un cycle de sommeil efficace est lié aux niveaux de cortisol. Je rappelle que celui est élevé la matin et diminue tout au long de la journée pour vous préparer au sommeil.

La fatigue des surrénales est un message que votre corps vous envoie: vous en faites trop, stop !

Il est temps de laisser votre organisme se reposer !


Quelques petits conseils:

- Et si vous remplaciez votre pause café du déjeuner par une petite sieste de 10mn? Si cela n'est pas possible, pourquoi pas une petite séance de cohérence cardiaque ? Elle peut être pratiquée partout et ne prends que 5mn. Plus d'infos 👇🏼

https://www.cabinetnaturopathieskyline.com/post/coh%C3%A9rence-cardiaque-k%C3%A9zako

- Il est important de favoriser l'oxygénation et de pratiquer une activité physique douce et modérée. Le sport intensif n'aura pour effet que d'épuiser les réserves énergétiques.

- La musique: douce et harmonieuse elle améliore la qualité du sommeil et diminue les réveils nocturnes. Appréciez ce moment rien qu’à vous !

- Tenir un journal. Il a été démontré que l’écriture apportait de nombreux bienfaits psychologiques, notamment sur le sommeil, l’anxiété et la dépression.

Poser vos émotions sur du papier !

- La lumière: elle joue un rôle clé puisque c’est elle qui va définir l'heure du réveil et du coucher donc pensez à tamiser progressivement la lumière en début de soirée et veillez à dormir dans l’obscurité totale.

Au contraire, au levé exposez vous à la lumière du matin.

Concernant les écrans, pour un meilleur sommeil il est recommandé de les éteindre minimum une heure avant le coucher. Optez pour la lecture !

- Le soir, il est assuré que manger un repas léger va avoir un impact positif sur la qualité du sommeil. Eviter les protéines animales au diner est déjà un bon début.



 

Le pouvoir des plantes

Les plantes sont un réel cadeaux de la nature pour "réparer" l'organisme.


En phytothérapie.

- La Passiflore est traditionnellement utilisée pour les troubles du sommeil, la mélancolie, l’anxiété ...

- La valériane ciblera d’avantage l'insomnie et la nervosité.

- Le Griffonia, grâce a sa richesse en 5http, précurseur de la sérotonine, interviendra plutôt sur l'humeur, sur l’appétit (grignotage) et sur l'endormissement.

- Le Houblon, quand à lui aura un rôle sur la qualité du sommeil, assurant celui-ci d’être réparateur.


La gemmothérapie, les bourgeons pour se sentir bien.

- Le macérât de bourgeons de cassis va entre autre permettre de réguler le fonctionnement des surrénales et la production de cortisol.

- Le figuier aura une action sur le système nerveux, particulièrement indiqué en cas de baisse de moral, de dépression, de compulsions alimentaires, de fatigue nerveuse.


Les plantes adaptogènes.

Comme son nom l'indique, ces plantes vont s'adapter "au terrain" et constituent une place unique en matière de plantes médicinales.

Elles n'agissent pas que sur les symptômes mais surtout sur les fonctions physiologiques du corps humain. Elles protègent, équilibrent et restaurent !

- L’ashwagandha a des effets sur les niveaux de cortisol, sur la tolérance et la réponse au stress. Particulièrement efficace pour les insomnies et sur l’immunité.

- Le Basilic sacré est intéressant pour l'équilibre de la glycémie, pour soulager le stress, l’anxiété et pour stimuler l’immunité.

- Le Maca soulage la fatigue surrénale, il augmente l’énergie et la libido.


Apres avoir défini la cause des troubles et déséquilibres, votre Naturopathe sera a même de vous conseiller et de cibler la ou les plantes adéquates pour vous.

 

Tous différents !

Nous sommes tous différents face au stress.

Le stress est le reflet de notre vécu, de notre histoire avec ces galères, ces joies, ces peines, ces peurs etc etc

Parallèlement, nous avons aussi tous un état de santé unique; ce pourquoi d'une personne à l'autre la tolérance au stress est très variable, d'ou la nécessité de considérer la personne dans la globalité (physique, psychologique, émotionnel, sociale voir spirituel..) pour pouvoir mettre en place un protocole ciblé et personnalisé.


 


CABINET DE NATUROPATHIE SKYLINE - NOUMEA

Isabelle Seguin - Naturopathe

Sur RDV 77 46 68





55 vues0 commentaire